Tout sur la mutuelle étudiante

Beaucoup d’entre les jeunes ont besoin d’une assurance maladie après avoir quitté l’assurance des parents. La santé auxiliaire doit être adaptée au profil et aux attentes. Il répond aux habitudes de santé et offre des soins et un remboursement personnalisé. En tant qu’étudiant, le budget ne peut pas augmenter, on doit donc avoir une compréhension claire des prix du marché.

C’est tout récent : désormais les étudiants nouveaux entrants dans l’enseignement supérieur seront rattachés au régime général de la Sécurité sociale dès la rentrée 2018, pour une généralisation à l’ensemble des étudiants en 2019. Finie les sécurités sociales étudiantes. Par-contre, les complémentaires santé, appelées également mutuelles étudiantes, continuent d’exister pour proposer aux étudiants des remboursements spéciaux non pris en chargé par la sécurité sociale.

 

Les garanties essentielles

 

En théorie, un étudiant a de faibles besoins en santé. En fait, c’est la prérogative des jeunes, les problèmes de santés sont moins fréquents. Ainsi, il n’est pas toujours nécessaire de souscrire à une assurance de maladie étudiante très complète. Cependant, certains, sans être malades, ont des besoins plus importants. Ainsi, un étudiant qui porte des lunettes avec une correction complexe aura besoin de remboursements appropriés. De même, un étudiant contraint de porter un appareil dentaire doit souscrire à une caisse d’assurance santors de maladie étudiante qui rembourse correctement l’équipement. Un comparateur d’assurance mutuelle étudiant donnera une idée plus précise de ce qui peut être proposé. En plus de ces garanties, la mutuelle étudiante offre une protection liée à la vie quotidienne des étudiants. Ils peuvent ainsi bénéficier d’une couverture lors des cours dispensés en ateliers ou en laboratoire. Ils peuvent également être protégés lors des stages en entreprise.

 

La mutuelle adaptée au profil

 

Tout d’abord il faut savoir tous les besoins en matière de garantie comme une question si on porte des lunettes, si on va souvent à la dentiste, si on fait du sport, si on a un risque d’aller souvent à l’hôpital. Ces différents critères permettront d’éditer des devis qui guideront dans la recherche. L’avantage du devis mutuel étudiant est qu’ils permettent de comparer facilement différents contrats et de donner une idée immédiate du marché. Le budget est un critère qui doit absolument être également pris en compte, alors il faut définir quel montant mensuel peut convenir.

Quand un étudiant doit-il s’affilier à une mutuelle étudiante ?

Dès qu’il s’inscrit au sein d’un établissement d’enseignement supérieur que ce soit une université, un IUT, un établissement qui prépare au bts ou autre telle qu’une classe préparatoire, un étudiant doit s’affilier à une mutuelle étudiante.

En principe, il y a quelques conditions d’affiliation qui diffèrent selon l’âge de l’étudiant et selon également le régime obligatoire auquel se rattachant ses parents.

 

– un étudiant ayant entre 16 et 19 ans et dont les parents sont rattachés soit au régime des salariés et assimilés, soit au régime des agriculteurs, soit  au régime des fonctionnaires ou à celui des agents des collectivités territoriales, soit au régime de la Banque de France doit obligatoirement se rattacher à une mutuelle étudiante obligatoire. Son affiliation à la Sécurité Sociale est gratuite.

Laisser un commentaire